comme toi

617050258small.jpgl’étoile de mon regard s’est éteinte,

il y a plus de 10 ans déjà,

ne me laissant pour toute empreinte,

qu’une blessure en complainte.

je me soupçonne de l’aimer;

cette griffure qu’il m’a fait,

au point de la conserver,

en l’état et à tout jamais.

je reprend vie d’une autre façon,

réapprend, sous sa protection,

pour ne pas oublier, attention!

encore du mal? non! sans façon.

pourtant antithèse dérision,

je voudrais tant encore ho!pardon,

retrouver une nouvelle passion,

à qui cette fois, je donnerais raison

de me prouver, qu’elle n’est pas bidon,

 et d’enfin ,vivre car c’est si bon.

 

 

Laisser un commentaire


Colombe22 |
D'un papillon à une étoile |
ETATS D'AMES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUSSIERES DE FEE
| Navajo y el enigma de EOI
| lectures