la pluie

195027image2082.pngBonjour! Madame la pluie, tu toque à ma fenêtre

ton odeur emplie le jardin, parfumée et aigrelette.

Je m’éveille au tic tac de tes claquettes

toutes fraîches elles font les coquettes,

et moi, je les écoute pétiller sous la couette.

je sens le parfum de mes roses,

dont, coquine, tu amplifie la dose

j’entend les oiseaux qui pépient,

réfugiés sous les feuilles à l’abri,

ce feuillage qui doucement, bruisse

prenant sa douche avec délices.

rl -6 AOUT 2007

Un commentaire à “la pluie”

  1. enfin je lis un poème qui, en dépit de la pluie, révèle une certaine joie… j’ai, par ailleurs, perçu de grandes blessures dans vos écrits. Le coeur des poètes (femmes et hommes) s’écorchent trop souvent aux épines du quotidien. La rose en a, elle n’en est pas moins jolie.

    amitiés
    Lucas

Laisser un commentaire


Colombe22 |
D'un papillon à une étoile |
ETATS D'AMES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUSSIERES DE FEE
| Navajo y el enigma de EOI
| lectures