reflexion

j’ai aimé plus qu’à mon tour

parfois meme sans retour

pourquoi se fait on des idees

on vous pretant d’autres pensees

parfois l’impression, d’ incompris

j’ai beau dire je m’en fou, celà blesse

car je me sens comme salie

par la pollution d’un esprit

dont jamais je ne pense comme lui

amie ami refléchissez!

a l’étiquette que vous donnez

elle est votre propre pensee

cette maniere d’etre vous decrit

bien mieux et c’est la lie

alors cachez moi tout ceci

et gardez le dans votre  propre vie

je n’en émetterais pas de moqueries

car pour ma part ce n’est pas ma vie

des intoxes comme celles ci

je les jette sur ces quelques rimes

 

rl le 31/10/2012

Cet article a été publié le Mercredi 31 octobre 2012 à 13:04 et est catégorisé sous introduction. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


Colombe22 |
D'un papillon à une étoile |
ETATS D'AMES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUSSIERES DE FEE
| Navajo y el enigma de EOI
| lectures