l’enfant questionnant sa mère qui se construit tant bien que mal

l'enfant questionnant sa mère qui se construit tant bien que mal dans introduction 157865_1351639425_913722184_n1maman ! maman ! dis moi  combien tu m’aime?

comme une inquiète , comme ma peur de ne pas pouvoir t’aider

c’est rien ne le soit pas car je ne le sens pas et je vais bien maman

tu pense que c’est dur pour moi, , mais non mais non maman !

 

maman ! maman ! dis moi combien tu m’aime?

comme quelqu’un qui a peur que tu n’y arrive pas

c’est rien c’est rien car je ne le ressens pas, et ma vie  va de l’avant

tu pense que je n’y arriverais pas , mais si mais si maman !

 

 

maman ! maman ! dis moi combien tu m’aime?

comme quelqu’un qui vieilli et qui se sent de plus en plus seule

j’entend maman et voilà je suis là presente je serais ne t’inquiète donc pas

arrete de pleurer je suis là je suis là!

 

maman ! maman ! dis moi combien tu m’aime?

ma fille ma fille comme quelqu’un qui commence a avoir besoin de toi

c’est rien c’est rien je m’approche un peu plus j’assiste a ton trepas

je serais pret de toi lààà ne t’inquiete pas

 

maman maman , dis moi encore …….

pour  moi aussi en fait ,  ta présence valait de l’or

 

maman maman dis moi combien tu m »aime

comme ma filiation la chair de ma chair et le sang de mon sang

toujours ce sera çà et toujours s’épaulant

que ce soit au delà que ce soit au present

 

maman maman dis moi encore…..

je suis en paix à toi à present de sentir le desert de l’absent, ma fille moi aussi je t’aimais

alors c’est bien repose maman, je veille, enfin j’essaye à mon tour en te sachant en paix

 

 

 

Cet article a été publié le Mercredi 22 février 2012 à 14:10 et est catégorisé sous introduction. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


Colombe22 |
D'un papillon à une étoile |
ETATS D'AMES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUSSIERES DE FEE
| Navajo y el enigma de EOI
| lectures