saleté de crabe!

je le sens qui rode et veux me devorer

casser ma joie ma santé et ma vitalité

je n’en veux pas qu’il s’éloigne a jamais

je hais ce hydeux cancer qui m’a dejà emporté quelqu’un de proche

tu ne m’auras pas, je vais te tuer si tu apparais

mes cellules resisteront, à cet enfer trop moche

la peur va decupler ma colère

en colère je suis une vipèrep38axlh01.gif

ne me touche pas, barre toi!!

méfie toi j’ai peur et je ne suis plus moi

 

 

Publié dans introduction | Pas de Commentaires »

et quand.? mais toujours!!

quand la chaleur du soleil rechauffe ma peau

quand ses rayons passent a travers les frondaisons

quand la brise sur moi passe en une caresse

quand tu me manque a ne pouvoir te toucher

quand mon coeur s’accelère et qu’apparait ton visage

dans ma mémoire et dans mes reves

quand je sais que tu ne partage pas ma façon d’etre

quand ta différence m’interpelle et m’étonne

quand ta réserve s’en va et que tu te détend 

quand tu ne te le permet pas, et que tu es distant

quand je me remémore les tout premiers moments

ceux que plus jamais tu ne m’as redonné

il furent exceptionnel, ils furent a se damner

 

 

Publié dans introduction | Pas de Commentaires »

personne ne peux m’en empecher

je ne le dirais plus mais je t’aime toujours

toi seul et a jamais restera mon amour

du meme et fort amour qu’est celui du depart

avec la meme force, et avec le meme elan,

je chéri ta pensee, et le fait que je t’aime tant

moi qui n’avais plus rien, meme ainsi moi j’ai tout

ce sentiment est chaud , ce sentiment est doux

meme si je me sens seule a y songer ainsi

 

Publié dans introduction | Pas de Commentaires »

la présence

eternelle et à jamais, gravée dans sa mémoire,

elle est là qui réchauffe et fait vibrer sa pauvre histoire;

peut importe ce qu’il est et meme si c’est sans espoir,

elle s’en fou desormais, elle sait que c’est trop tard,

pour effacer un jour ce qu’il y a laissé,

ou meme pour depasser elle a mis un arret

sur sa vie étriquée elle ne veut plus agir

elle ne veut plus que penser ,

et puis se souvenir1897fxjj1.jpg

 

Publié dans introduction | Pas de Commentaires »

blog de mes pensees, me revoilà!

si longtemps , je suis restée sans te parler !

à en oublier le bien que tu m’as donné !

toi mon confident des jours de bonheur et de grisailles

quand mes sentiments éclatent à en déborder,

j’aime venir caresser des mes lettres, tantot douceur, tantot rocaille,

tes pages de blancheur, lisses et illuminées

pour apaiser ma peine ou ma joie  et calmer mes douleurs,

rien de mieux que toi, mon blog, qui me berce en douceur,

jusqu’à ce que mes feux s’éteignent dans mon coeur!!!

 

 

 

 

 

feuflam

Publié dans introduction | Pas de Commentaires »


Colombe22 |
D'un papillon à une étoile |
ETATS D'AMES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUSSIERES DE FEE
| Navajo y el enigma de EOI
| lectures