douceur des jours vivants ou mon soleil est present

Image de prévisualisation YouTubedans la platitude de ma vie,

 il est des jours ou un moment enfin, je ne m’ennuie

un soleil est là et mon coeur palpite,

en millier de jolie pepites

elles étincellent et mes yeux se ferment

sur le plaisir de sentir que j’aime

c’est la seule faille par ou la chaleur

rechauffe la noirceur de mes jours

j’emmagasine alors ces souvenirs

pour toujours au fil de mon amour

je ne demande pas de partage

juste qu’il soit là pas instants

je veux le vivre ce bonheur si modeste

encore un peu sur cette vie terrestre

je veux partager ces caresses

plus tard j’y penserais sans cesse

 

Cet article a été publié le Samedi 13 juin 2009 à 22:27 et est catégorisé sous introduction. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


Colombe22 |
D'un papillon à une étoile |
ETATS D'AMES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUSSIERES DE FEE
| Navajo y el enigma de EOI
| lectures