les clefs de la tendresse,

2117273900464dec6fb1cb91.jpgcet instant babuleux ou deux regards se croisent,

ils s’expriment en silence, se touchent, se déshabillent, se toisent,

ils ont déjà compris l’étendue de nos gouts, ils brillent,

chacun n’osant encore, sortir se sa coquille,

puis c’est la découverte, on explore, on effleure,

puis ce sont d’autres gestes, qui ceux là vont vers notre coeur,

douce complicité, découvertes des moeurs,

nous voulons satisfaire, même au delà des peurs,

pourvu que d’autres liens se tissent, sans leurres,

et gagnent la confiance, qui en est le moteur.

 

 

 

Cet article a été publié le Lundi 12 novembre 2007 à 12:48 et est catégorisé sous introduction. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


Colombe22 |
D'un papillon à une étoile |
ETATS D'AMES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUSSIERES DE FEE
| Navajo y el enigma de EOI
| lectures